Raconte Moi Les Étoiles 2017

"Raconte Moi Les Étoiles" (RMLE) a été créé en 1998 à l’initiative de la ville d’Ollioules qui souhaitait organiser une manifestation à caractère scientifique.

Le premier conférencier à venir à Ollioules fut André Brahic en 1999.

 

2017 est la 20° édition de Raconte-moi les étoiles parrainée par Patrick Michel de l’Observatoire de la Côte d’azur.

Plus de 100 conférences ont été données dans le cadre de cette manifestation.

La première Nuit des Étoiles (NDE) sur le site du Gros Cerveau a eu lieu en 1997 avec des petits moyens, plus de 100 personnes y ont participé.

Samedi 8 juillet à partir de 21h

 
De la Terre jusqu'à Mars : l'espace sans gravité

Conférence prononcée par Florence PORCEL, auteure, youtubeuse et chroniqueuse scientifique.

Résumé de la conférence

Saviez-vous qu'un astronaute français a réparé le télescope Hubble en communiquant avec les dialogues de Star Trek ? Que la fortune des géants du web est en train de bouleverser l'exploration spatiale ? Que le premier homme à être sorti dans l'espace était trop poilu pour devenir cosmonaute ? Que la preuve du big bang a été découverte grâce à des fientes de pigeons ? Ou qu'aucun homme n'aurait marché sur la Lune sans deux génies féminins ? et bien d'autres anecdotes....

Florence Porcel nous dévoilera tous les petits et grands secrets des conquêtes spatiales.

 

Vente de ses livres et dédicace sur place . L'ESPACE SANS GRAVITE ET MARS HORIZON

Observation du ciel nocturne

A l'issue de la conférence, observation du ciel d'été aux instruments.

Samedi 15 juillet à partir de 21h

L'exploration de Mars

Conférence prononcée par Alain SOUCHIER ingénieur en propulsion spatiale et président de l'association Planète Mars.

Résumé de la conférence

Depuis 1965 de nombreuses sondes automatiques ont survolé Mars, ont été placées en orbite ou se sont posées sur la Planète Rouge. Nos connaissances sur ce nouveau monde ont fortement progressé. Mars, la planète « désert », a connu dans son lointain passé des conditions plus clémentes avec des océans et des lacs, et une atmosphère plus épaisse. La vie y est peut être apparue. Aujourd’hui la planète a une atmosphère raréfiée mais active, des calottes polaires de glace d’eau et de dioxyde de  carbone. Des écoulements sporadiques y ont été détectés récemment et l’activité volcanique n’a cessé que depuis quelques dizaines de millions d’années.

L’exploration du système solaire et de Mars en particulier, à terme par des hommes,  est importante pour la science (compréhension du « fonctionnement » des planètes, recherche des origines de la vie), la technologie (robotique, sources d’énergie, recyclage), la coopération mondiale et la dynamisation de nos sociétés. A plus long terme la question est de savoir si l'homme pourra devenir une espèce multiplanétaire.

Depuis une cinquantaine d’années les projets et scénarios de voyage aller-retour pour un équipage d’astronautes se succèdent et s’affinent. Les technologies sont probablement plus mûres qu’elles ne l’étaient lorsque le président Kennedy décida les missions lunaires Apollo. Mais dans l’état actuel de nos connaissances l’aller et le retour demandent 6 mois, auxquels il faut ajouter 500 j sur place.

 

En attendant l’arrivée de l’homme, l’exploration robotique continue. trois sondes américaines, deux européennes et une indienne tournent autour de la planète. Le gros rover Curiosity qui s’est posé avec succès sur Mars en 2012, est venu ajouter ses énormes capacités d’exploration à celles du petit rover Opportunity en fonction depuis 13 ans. Curiosity opère dans le cratère Gale, un cratère vieux de 3,6 milliards d’années qui a eu une histoire géologique mouvementée. Sa montagne centrale de plus de 5000 m porte la trace de nombreux dépôts sédimentaires. Des vallées d’écoulement en descendent. Elles vont constituer l’objectif à long terme du nouveau rover américain. Celui-ci a déjà découvert des alluvions en provenance d’une ancienne rivière qui entaille les remparts du cratère Gale à quelques dizaines de kilomètre au Nord de sa position actuelle. Curiosity n’est pas équipé pour détecter la vie mais est capable de déterminer la composition des molécules qu’il trouve dans les roches et sables qui l’entourent. Ainsi il pourrait mettre en évidence les signes indirects d’une vie passée ou présente. La France participe à l’opération car des laboratoires nationaux ont contribué à deux instruments d’analyse importants du rover, SAM et Chemcam.

 

Sur Terre,  pour préparer les différentes étapes de la grande aventure de l’exploration humaine de la planète les agences spatiales et d’autres organismes, dont la Mars Society, conduisent déjà des opérations de simulation qui visent à mettre des équipages dans des conditions proches de celles d’une exploration martienne.

Observation du ciel nocturne

A l'issue de la conférence, observation du ciel d'été aux instruments.

 

Vendredi 21 juillet à partir de 21h

Baïkonour, dans les pas de GAGARINE avec Thomas PESQUET

Conférence prononcée par Marie-Ange SANGUY, rédactrice en chef du magazine Espace et Exploration et Olivier SANGUY, journaliste scientifique

Résumé de la conférence

Loin de tout, l’Union Soviétique a créé en 1955 sa «Porte des Étoiles», le mythique cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. De là, sont partis dans l'espace le 1er satellite Spoutnik et le 1er homme Youri Gagarine. A l’occasion de l’envol de Thomas Pesquet, découvrez ce lieu emblématique de la conquête spatiale.

Observation du ciel nocturne

A l'issue de la conférence, observation du ciel d'été aux instruments.

 

Vendredi 28 juillet et samedi 29 juillet

Nuits Des Étoiles 2017

Voir programme détaillé ici

Vendredi 04 août à partir de 21h

Einstein, le Big-Bang et nous ...

Conférence prononcée par Stéphane BASA, astrophysicien au Laboratoire d'Astrophysique de Marseille.

Résumé de la conférence

 

Observation du ciel nocturne

A l'issue de la conférence, observation du ciel d'été aux instruments.

 

Vendredi 11 août à partir de 21h

Une ballade entre arts et astronomie

Conférence prononcée par Samuel BOISSIER, astrophysicien au Laboratoire d'Astrophysique de Marseille.

Résumé de la conférence

Objets mystérieux et lointains, les astres ont toujours inspiré les artistes et les poètes. Dans ces représentations artistiques, les astronomes trouvent la justification de leur travail et parfois une source de motivation.

 

A partir d'évocations de fictions, de peintures et d’œuvres musicales, cette conférence propose une promenade parmi étoiles, planètes et galaxies. Elle n'est pas axée sur l’histoire des arts ou de la science, mais suit plutôt l’expérience que chacun peut avoir, soit devant une œuvre d’art, soit devant un spectacle astronomique aussi simple qu’un ciel étoilé.

 

Quelques pas dans l’univers virtuel reliant art et astronomie sont l’occasion d’enrichir son savoir scientifique par une approche plus poétique qu’un exposé savant. L’occasion aussi de réaliser que les sciences ne sont pas coupées du monde, mais résident bien au cœur de la société.

Observation du ciel nocturne

A l'issue de la conférence, observation du ciel d'été aux instruments.

 

Vendredi 18 août à partir de 21h

Vivre dans l'espace avec Thomas PESQUET

Conférence prononcée par Marie-Ange SANGUY, rédactrice en chef du magazine Espace et Exploration et Olivier SANGUY, journaliste scientifique.

Résumé de la conférence

De Youri Gagarine il y a plus de 55 ans, aux équipages actuels de la Station Spatiale Internationale avec notamment l'astronaute Thomas Pesquet, les moyens employés pour permettre aux hommes et aux femmes de (sur)vivre dans l’espace sont les mêmes tout en ayant considérablement évolué. Se laver, se nourrir, aller aux toilettes, etc. peut devenir compliqué et même dangereux là-haut, sans oublier le fait que la santé est mise à rude épreuve !

Découvrez les solutions développées par les agences spatiales et les défis que posent des voyages de longue durée comme celui vers Mars.

Observation du ciel nocturne

A l'issu de la conférence, observation du ciel d'été aux instruments.

 

Samedi 26 août à partir de 21h

Soirée "Jazz et Astronomie"

Concert par le Tea for Two duo avec projection d'images astronomiques sur grand écran.

Présentation du concert

Le duo Tea For Two  Natalia Ardis et Rémi Colin vous propose une soirée Jazz ayant pour thème l'astronomie, la Lune et le ciel .

 

Une projection d'images astronomiques, planètes, nébuleuses, amas d'étoiles, galaxies, aura lieu durant le concert.

Observation du ciel nocturne

A l'issue du concert, observation du ciel d'été aux instruments.

 

visiteurs

Depliant_planetarium-sept-dec_2019.JPG

Télécharger le programme

du planétarium

(cliquer sur l'image)

© 2017 Tous droits réservés.

Logo_Culture_science_1024144_modifié.jpg
région SUD_modifié.jpg
  • Facebook Clean Grey