Les Conférences 2019-2020

 
 

Mardi 17 décembre 2019 à 18h30

"Bienvenue dans le monde magique d'Albert Einstein"

Spectacle de Karine SENEZ, la Magicienne d'Albert.

Résumé de la conférence


L'Univers est magique !

De tous temps, les hommes ont cherché à comprendre le monde. Partout ils lui ont accordé une nature divine, mythologique. Le monde est rempli d'êtres surnaturels, le monde est magique ! Albert Einstein prétendait que celui qui comprendrait la théorie de la relativité générale ne saurait échapper à sa magie.
Soyons clairs, je suis incapable de comprendre la théorie de la relativité générale, mais j'en ai saisi une magie.
Aussi, c'est à cette magie à laquelle je vous convie.
Et d'un coup de baguette, je vous souhaite "Bienvenue dans le monde magique d'Albert Einstein".
1h10 pour visiter l'esprit d'Albert Einstein suivi du Big-Bang assis sur ses trois piliers comme il se doit.
Avis aux amateurs d'étoiles, à ceux qui ont conservé le sens du mystérieux, tout en se réclamant d'une grande rigueur scientifique.
A tous ceux-là, une soirée mémorable. Décollage assuré !

Salle Jean Moulin - Place Marius Trotobas à Ollioules - Entrée libre

 
 

Mardi 12 novembre 2019 à 18h30

"Les vides qui emplissent l'Univers"

Conférence de Stéphanie ESCOFFIER, directrice de recherche CNRS au Centre de Physique des Particules de Marseille.

Résumé de la conférence


L’observation des grandes structures de l’Univers a atteint une ère nouvelle avec l’avènement des grands sondages spectroscopiques de galaxies comme SDSS. La cartographie tridimensionnelle de notre Univers a permis de caractériser les propriétés de regroupement des galaxies, ce qui contraint l’expansion cosmique.
Mais la structure de l’Univers dévoile également la présence inattendue de grandes régions vides : en effet, les galaxies sont regroupées an amas et superamas, qui forment eux-mêmes des filaments, sortes de gigantesques murs qui cloisonnent d'immenses espaces pratiquement déserts.
Ces vides cosmiques, qui remplissent la majeure partie de l’Univers, contiennent très peu de matière, et pourraient être composés principalement d’énergie noire. Ces régions se présentent donc comme un laboratoire idéal pour tester les scénarios d’énergie noire et les propriétés de la gravité..

Salle Jean Moulin - Place Marius Trotobas à Ollioules - Entrée libre

Vendredi 11 octobre 2019 à 18h30

La lumière provenant d'autres mondes : interprétation d'une onde perturbée

Conférence prononcée et animée par Romain LAUGIER doctorant à l'Observatoire de la Côte d’Azur à Nice.

Résumé de la conférence

La lumière ne ressort pas indemne de son périple entre les étoiles et nos détecteurs.

Lorsqu'on se fixe pour objectif d'étudier l'atmosphère de lointaines planètes tournant autour d'autres étoiles, ce problème est d'autant plus handicapant.

Afin de rendre possible ce qu'on a longtemps cru impossible, nous verrons comment exploiter pleinement le pouvoir de résolution de télescopes de 8 mètres ou plus, malgré notre atmosphère qui tend à nous limiter à 10 ou 20 centimètres.

Au travers des progrès de l'optique et de l'informatique, nous suivrons le chemin qui nous conduira un jour à photographier des planètes semblables à la Terre autour d'étoiles semblables au Soleil…

Salle Jean Moulin - Place Marius Trotobas à Ollioules - Entrée libre

Crédit JPL NASA

P

visiteurs

Depliant_planetarium-sept-dec_2019.JPG

Télécharger le programme

du planétarium

(cliquer sur l'image)

© 2017 Tous droits réservés.

Logo_Culture_science_1024144_modifié.jpg
région SUD_modifié.jpg
  • Facebook Clean Grey